Suivez-nous sur

bourse aux talents logo reduit

Pour fêter l’Avent et préparer Noël,

offrez 1 ou 2 heures de votre talent…

Bricolage, déco, couture, informatique, cuisine, sport, coaching, culture, art, tourisme, jardinage, musique… Proposez votre talent dès maintenant et jusqu’au 30 novembre. Lors des Journées d’Amitié, obtenez le contact moyennant une contribution de solidarité pour la paroisse (prix conseillé : 10€).

Proposez vos talents

 

Le mur des talents

Cliquez ici pour recevoir le formulaire d'inscription par e-mail. Attention : vérifiez dans votre répertoire "spam" si le mail tarde à arriver.
 
 
Cliquer ici pour voir les talents déjà proposés. Ces talents pourront être achetés lors des Journées d'Amitié, dans la limite des places proposées (ne tardez pas à venir les acheter !).
 
Si vous voulez en savoir plus, regardez la vidéo ci-contre :
 
Egalement : Flyer     Contact
 
NOTREDAMEDUTRAVAIL
Paroisse Catholique du Diocèse de Paris
  • Troisième semaine de l'Avent

    banner noel bougies3

  •  Quelques dates...

    Dimanche 13 janvier Vœux aux bénévoles

    Jeudi 17 janvier Conférence sur la spiritualité de Notre Dame du Travail « Le travail au soir de la vie »

    Sam 19 & dim 20 janv. Week-end de préparation au mariage

    Sam 2 & dim 3 février Récollection pour les couples : « Ose la tendresse dans ton couple »

    Dimanche 3 février Journée du mariage dans la paroisse

    Dimanche 10 février Célébration du sacrement des malades - Festa das crianças

    + de détails
  •  Et aussi sur Facebook...

  • 1

Sanctuaire ND du Travail

A la découverte de la spiritualité de ND du Travail.
Approfondissez votre rencontre avec Notre Dame du Travail :
 Vous voulez en savoir plus sur la spiritualité de Notre-Dame-du-Travail ? Lisez la page dédiée.
Retrouvez les horaires spéciaux pour les vacances scolaires, et pour les fêtes de Noël et du Nouvel-An, sur la page dédiée :
  • 1
  • 2

pfp
Comme il est doux, chaque année à même époque, d’entendre déjà les premiers chants de Noël, de sentir bientôt les premières odeurs de petits gâteaux… La maison, les cœurs vont se préparer. La crèche, le sapin, la lumière des bougies ; des sourires d’enfants… Ah oui, Noël fait rêver. 
Et pourtant, la foi n’est pas un rêve !
 
Comme elle est lourde aussi, la chape de plomb que nous sentons peser sur nos épaules : comme il est pesant parfois le fardeau de cette vie, de toutes ces souffrances, de toutes ces misères autour de nous et en nous ! Et comme c’est agaçant, provoquant, désespérant même pour certains, cette marée commerciale qui envahit nos rues – même en temps de crise, c’est la sacro-sainte « période des fêtes » ! De qui, de quoi, je vous le demande…
La révolte jaune
des ces jours-ci, au-delà de tout, n’est-elle pas signe d’un immense désespoir ?Risque de doux rêve d’un côté, risque d’écrabouillement de l’autre. 
L’Avent nous tire de ces pièges et nous apprend le désir. Car le vrai risque, au fond, c’est d’être asphyxié d’envies et de ne plus savoir désirer. L’envie nous replie sur nous-mêmes. J’aie envie de profiter, de posséder, de consommer, de dominer. Insatiable envie : toujours plus !  L’envie est tyrannique. 
Le désir, au contraire, nous fait sortir de nous-mêmes ; le désir nous porte vers un autre, il  nous rend attentifs et nous dépouille de nous-mêmes. Étonnant désir. Actif, jamais passif ; brûlant, mais sans consumer. L’envie nous consume et nous épuise ; le désir, lui, comme le Buisson ardent, brûle mais ne consume pas. Impétueux comme un torrent d’amour et pourtant patient et toujours serein. Tendu en avant et pourtant enraciné dans le présent bien réel. Délicieux désir ; douloureux désir. Sourire et larmes. 
 
C'est en veillant de tout son cœur que l’on apprend à T’aimer, Toi, le tout-petit. Le Tout-Puissant. Il faut descendre au fond de soi et faire silence pour goûter ta présence. Tu te caches pour mieux te donner. Car c'est Toi, Seigneur, n'est-ce pas, qui te fais désirer pour élargir nos cœurs à la mesure de ta miséricorde ! « Plus qu'un veilleur ne guette l’aurore, mon âme attend le Seigneur. Oui, près du Seigneur est la miséricorde ; avec lui, la délivrance ! » (Ps 129). Marie, Toi, la vierge toute simple ; Toi, l’épouse fidèle ; Toi, la Mère attentive ; Apprends-moi ce désir. Apprends-moi à veiller près de Toi !
 
Tonique, enthousiasmante entrée en Avent ! Devant, devant, toujours devant : la vie est devant ! La Vie-majuscule est devant : Lui qui vient, Il est la Vie ! Il vient faire toute chose nouvelle.« Venez, Divin Messie, venez, venez, venez ! » Cette année encore, nous le chanterons à tue-tête… Je vous souhaite à tous de désirer d’un grand désir. À la mesure de son désir à Lui !« En Avent », et viva Noël ! 
 
Père François Potez, Curé
 

Connexion

Accès étendu, pour les gestionnaires :

logo60 vatican logo cef Diocèse de Paris logo kto logo rnd