Suivez-nous sur
  • adoration.jpg
  • avent-choeur.jpg
  • bapteme2.jpg
  • chandeleur.jpg
  • conseil.jpeg
  • lonsdale.jpg
  • mont-st-michel.jpeg
NOTREDAMEDUTRAVAIL
Paroisse Catholique du Diocèse de Paris
  • Intentions de prière du pape pour août

    Intentions de prière du pape pour août

    Les familles, un trésor : Pour que les décisions économiques et politiques protègent les familles comme trésor de l’humanité.

    + de détails
  •  Quelques dates...

    Dimanche 1er juillet : première messe du Père Pierre-Henri Debray

    + de détails
  •  Et aussi sur Facebook...

  • 1

Père Tonino CARUSO

tonino

Cette année encore, le père Tonino CARUSO nous arrive d'Italie pour assurer la continuité du service liturgique pendant la période estivale. C'est avec un plaisir toujours renouvelé que nous retrouverons à nouveau tout l'été ce désormais familier et ami de la paroisse (Contact).

 Vous voulez en savoir plus sur la spiritualité de Notre-Dame-du-Travail ? Lisez la page dédiée.

Vacances scolaires

  • Ouverture de l'église : de 10h00 à 19h45 (18h00 le dimanche).
  • Accueil : en semaine de 10h00 à 12h00, et de 14h30 à 18h45 (par un prêtre de 17h00 à 18h45) - des exceptions sont possibles.
  • Secrétariat : fermé du samedi 13 juillet au 11 septembre
  • Messes de semaine, du lundi au vendredi à 19h00.
  • Messes dominicales et 15 août : le samedi à 18h30 (messe anticipée), et e dimanche à 10h45.
  • Adoration : mardis et jeudis soirs, de 19h30 (après la messe) à 21h00, à l'oratoire St-Joseph.
  • Rencontres de cellules : suspendues.
  • Goûters paroissiaux : tus les dimanches de juillet et d'août, de 15h00 à 18h00 salle Soulange Bodin.
  • Téléphone d'urgence : 07 86 02 44 00 - à n'utiliser que pour les urgences, donc...
  • Parcours Alpha

    Parcours Alpha - À la découverte de la foi chrétienne.   La paroisse organise un Parcours Alpha, chaque mardi soir (hors + de détails
  • Adoration permanente

    L'adoration du Saint-Sacrement a repris depuis le mardi 19 septembre 2017. Cette année encore, répondant à l'invitation du Christ de + de détails
  • 1
  • 2

 

Chaque fin d'année, c'est pareil : plusieurs paroissiens quittent Notre-Dame du Travail pour s'installer ailleurs : les appartements du quartier et les loyers parisiens ne permettent pas d'accueillir une famille qui s'agrandit, un appel pour une mission envoie loin de la paroisse, un emploi a été trouvé dans une autre ville ou un autre pays… Bien sûr, ces départs sont légitimes et rythment le parcours de chacun tout au long de sa vie.

Mais dans la paroisse, c'est souvent difficile pour tout le monde ! Pour le curé qui voit partir des brebis loin de la maison, pour ceux qui partent en quittant les amitiés nouées au fil du temps, tout comme ceux qui restent et qui devront, eux aussi, s’habituer à ces absences.

Pour autant, partir, c'est ce que nous faisons tout au long de notre vie. Il y a les départs qui cadencent notre quotidien : je pars à l'école, je pars chez le dentiste, je pars rendre visite à Tata Coco, je pars à la messe…

Et puis il y a les grands départs, ceux dont les dates ou les moments s'inscrivent dans notre mémoire et qui deviennent des marqueurs importants dans le ruban de nos vies : le départ du cocon familial, un départ à l'étranger, le départ dans la vie conjugale à travers le mariage, un déménagement, un décès…

Il faut souvent partir pour qu'advienne quelque chose ou quelqu'un. De nombreux récits de l'Ancien et du Nouveau Testament nous l'enseignent : Moïse quittant l'Égypte pour conduire son peuple vers la Terre Promise ; Marie et Joseph quittent Nazareth pour se faire recenser à Bethléem et permettent ainsi la réalisation de la prophétie de la naissance du Sauveur ; Marie part en hâte à la rencontre de sa cousine Elisabeth et chante là-bas son Magnificat ; Jésus part au mont des Oliviers pour vivre le début de sa Passion…

Si la séparation nous prive de la présence de l'autre, elle ne nous prive pas de l'attachement, de la fidélité et de la fécondité qui peuvent se manifester à travers un courrier, un message sur les réseaux sociaux ou dans la prière.

Et la bonne nouvelle c'est que si des paroissiens partent, de nouveaux arrivent aussi ! Et déjà ils me mettent en mouvement et m'obligent à regarder devant : quelle place vais-je faire à ces personnes (qui sont bien parties de quelque part !) ? Comment vais-je les accueillir dans la paroisse ? Est-ce que je vais saisir l'opportunité offerte par ces nouveaux venus pour reconsidérer mon engagement et peut-être le modifier ou l'adapter afin de leur faire un place ?

Bonne route à ceux qui partent, et bienvenus à ceux qui vont découvrir Notre-Dame du Travail.

Odile Laborie

Cette année, nous disons au-revoir – et merci ! – spécialement à Odile Laborie, Erwan et Émilie Puvis, sœur Annette et sœur Germaine ; et beaucoup d’autres paroissiens que la vie emmène vers une nouvelle étape.

En ligne maintenant...

Nous avons 172 invités et aucun membre en ligne

Connexion

Accès étendu, pour les gestionnaires :

logo60 vatican logo cef Diocèse de Paris logo kto logo rnd