Léguez vos impôts à l’Eglise !

Supposons que vous soyez dans la situation suivante : vous n’avez pas d’enfant et vous êtes propriétaire d’un patrimoine (immobilier, mobilier) total de 100.000 €. Mais vous avez des neveux ou nièces, ou des amis, que vous aimez et à qui vous souhaitez transmettre tout ou partie dudit patrimoine.
C’est possible. Mais, si par exemple, vous léguez ces 100.000€ à un neveu, et ce, sans disposition testamentaire particulière, l’État prélèvera 55.000 € de droits(impôts) et votre neveu ne percevra que 45.000 € sur les 100.000 €. Un dispositif testamentaire existe pour que votre neveu perçoive toujours 45.000 €, mais que l’Eglise perçoive 30.250 € et l’État seulement 24.750 € de droits (impôts).
Réunion d’information jeudi 19/01, 15h-16h30, salle. Soulange-Bodin. Contact Didier Maréchal : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.