Pour lutter contre le confinement spirituel, le curé retransmet en direct la messe du foyer sacerdotal sur la page Facebook de la paroisse :
  • en semaine, du mardi au vendredi, à 8h30
  • le dimanche, à 9h00
Ces messes restent ensuite disponibles pour un visionnage en différé.
Pendant le confinement, l'église continue d'avoir besoin de votre soutien : pensez à la quête.

Conseils pour prier en suivant la messe sur internet :
Il n’est pas évident de réussir à prier en regardant la messe sur internet. Voilà quelques conseils pour vous y aider.
1) Sanctifier l’espace. Dans la mesure du possible ne soyez pas au même endroit et dans la même position que lorsque vous regardez un film. Aménagez un peu le lieu : une bougie, un joli tissu, un crucifix…
2) Sanctifier le temps. Préparez-vous à entrer dans la prière : un moment de silence en fermant les yeux auparavant. Demandez à l’Esprit Saint la grâce du don de piété qui nous permet de prier. Ne faites pas une 2e chose en même temps : si c’est le moment de la prière, ce n’est pas celui de classer vos emails ni de répondre au téléphone.
3) Vivre la liturgie. N’hésitez pas à faire le signe de croix, à répondre dans les dialogues, voire à chanter, à vous lever ou vous asseoir. En effet, si nous nous mettons dans les mêmes dispositions que pour regarder un spectacle (un petit verre à la main et quelques cacahuètes...), notre attention se dissipera. La messe n’a pas le rythme d’un divertissement, mais une sobriété qui permet la profondeur.

(Père Gabriel Würz,curé)

Si vous n'avez pas de compte Facebook, deux solutions :
 
  • Normalement, la page Facebook est visible ci-dessous, mais sur certains navigateurs cela fonctionne mal. Essayez d'abord de changez de navigateur ou d'appareil.
  • Sinon allez sur Facebook même sans compte, en cliquant ici. Il n'est pas nécessaire de posséder un compte Facebook pour accéder à la page paroissiale : il faut cliquer sur "Plus tard" visible en petit dans la fenêtre "pop-up" qui s'ouvre en incrustation. Cependant pour un visionnage régulier et plus fluide, un compte Facebook rend l'expérience plus confortable.

Imprimer